Anglissime

Des voyelles anglaises à bien prononcer (suite)
Les sonorités proches du O et du OU

Cette page fait suite à un article concernant 4 voyelles typiques dans la langue anglaise. En voici quatre autres, tout aussi importantes pour l'anglais parlé. On retrouvera là encore des voyelles longues et courtes, qu'il faudra bien distinguer.
Attention, cette page n'est pas l'extrait d'un ouvrage de phonologie, mais un moyen d'aider à comprendre de manière simple comment fonctionne la langue à l'oral. Et si vous avez aussi lu l'article à propos des pièges à éviter pour acquérir un meilleur accent, vous aurez déjà bien travaillé sur votre prononciation.

Les voyelles ɔ: et ɒ
une sonorité proche du O

Ces deux sons ne sont pas trop difficiles car nous disposons approximativement d'une prononciation similaire en français. Mais attention, la langue anglaise distingue une voyelle longue et l'autre courte, en plus de la différence de sonorité.

ɔ:

Ce symbole indique un son similaire à celui que l'on prononce en disant le mot "haut" en français, mais bien sûr en prolongeant la syllabe - un peu comme si l'on disait "hau-au-aut" - puisqu'il s'agit d'une voyelle longue (indiquée par les deux points dans la transcription phonétique).

Quelques exemples:

talk [tɔ:k] (walk, chalk...)
door [dɔ:] (floor...)
store [stɔ:] (more, or, adore, war...)
afford [ə'fɔ:d] (board, bored...)
fortune ['fɔ:ʧən] (court, transport...)
horse(-riding) [hɔ:s] (course, divorce...)

Vous avez peut-être remarqué que l'on rencontre fréquemment cette voyelle lorsque le mot comporte un "o" suivi d'un "r", de même lorsqu'une syllabe s'écrit avec "alk". A noter que le "r" et le "l" ne figurent pas dans la transcription phonétique, étant généralement prononcés par la prolongation de la voyelle.

Vous pouvez écouter ces exemples (ceux en caractères gras) en cliquant sur le lecteur ci-dessous.



ɒ

le son indiqué par le signe ɒ correspond approximativement à ce que l'on dit en français en prononçant le "o" dans les mots "or, hop, bof, sotte", sans tenir compte des consonnes, bien sûr. Comparez le son de voyelle émis dans le mot "sotte" avec celui du mot "sot" (en le prolongeant) ou encore "bof" et "beau", et vous aurez à peu près les deux voyelles étudiées jusque là sur cette page (la longueur en moins).

Quelques exemples:

stop [stɒp]  (top, sock...)
dog [dɒg]  (dock, rock, coffee...)
crossroads ['krɒsrəʊdz]  (across...)
atrocity [ətr'ɒsɪtɪ]  (anonymous, apologize...)
population [pɒpjʊ'leɪʃən]  (podcast, popular...)
origin ['ɒrɪʤɪn]  (optimistic, opposite...)


Les voyelles u: et ʊ
Une sonorité proche du OU

Attention, ces deux sonorités ne se prononcent jamais comme le "u" français, malgré la ressemblance de la transcription phonétique avec la lettre de notre alphabet. Très souvent, les anglo-saxons ont d'ailleurs beaucoup de mal à prononcer notre "u", car celui-ci n'existe pas dans leur langue.

u:

Comme l'indiquent les deux points dans la transcription phonétique, il s'agit ici du "ou" long.
Des exemples:

cool [ku:l
food [fu:d
room [ru:m
rule [ru:l
true [tru:
truly [tru:lɪ

On remarquera la fréquence de mots s'écrivant avec "oo". Ce son peut se rapprocher du son "ou" en français (en le prolongeant, puisque c'est un son long).



ʊ

Cette fois-ci, il s'agit de la voyelle courte.

cook [kʊk]
good [gʊd]
put [pʊt]
butcher ['bʊʧə]



Laissez un commentaire...

:


:

Merci d'avoir laissé un commentaire. Il apparaîtra dès qu'il sera validé.
Les 10 dernières pages:
                   
Publicité


Publicité

Les thèmes des 10 dernières pages:
Les podcasts, c'est pratique! 
Apprendre en écoutant
Les mesures anglaises 
Le pied (foot), le pouce (inch) etc...
Lire et écouter de l'anglais 
même quand cela semble difficile
Le vocabulaire informatique 
smartphones, internet, sites...
8 astuces pratiques 
pour apprendre plus agréablement
L'anglais est-il facile? 
Le pour et le contre
Les faux-amis 
100 mots pour éviter les malentendus
Les dictionnaires en ligne 
Les connaître et les utiliser
L'alphabet phonétique 
Un plus pour la pronon­ciation
L'anglais pour le plaisir 
Pourquoi la langue de Shake­speare fait du bien
↪ Voir d'autres pages