Anglais+

A quoi sert l'alphabet phonétique?
Un moyen fiable pour acquérir une bonne prononciation

utilité alphabet phonétique Vous ne pouvez pas l'avoir manqué: les dictionnaires papier ont toujours utilisé l'alphabet phonétique, et il est présent aussi sur de nombreux dictionnaires en ligne. On le reconnaît à ces signes au look ésotérique qui suivent généralement l'affichage du mot recherché. Ils servent à indiquer sa prononciation: par exemple: /daʊnˈləʊd/ pour le mot download. (*)

Oui mais voilà: on trouve aussi l'icône d'un petit haut-parleur - ou quelque chose d'équivalent - sur lequel il est tellement facile de cliquer pour entendre la prononciation! Alors on est en droit de se demander si l'alphabet phonétique nous sert encore à quelque chose...

* Cette page ne tient compte que de l'IPA (International Phonetic Alphabet), représentant la référence internationale, la plus utilisée.

Pas si facile

Disons-le tout de suite, ces signes phonétiques ne sont pas franchement des plus attrayants. Raison pour laquelle on préfère souvent cliquer pour entendre la prononciation: c'est plus rapide, et plus agréable. Pour couronner le tout, certains dictionnaires en ligne - peut-être certaines applications - proposent parfois leur propre alphabet phonétique, voire différents alphabets pour le même mot, bref, tout ce qu'il faut pour ne pas s'y retrouver. Voilà, c'est dit.

Peut-on s'en passer?

Alors peut-on se passer des signes phonétiques?
Cela ne fait aucun doute, on peut se contenter d'entendre la prononciation des mots. Après tout, c'est de cette manière que la plupart d'entre nous avons appris le français: en l'entendant tous les jours. Avec une bonne mémoire auditive, cela suffira peut-être, en particulier si l'on a l'occasion de séjourner fréquemment en pays anglophone

Mais s'en passer ne signifie pas qu'il n'a aucune utilité. Au contraire, l'alphabet phonétique est même un moyen très fiable d'améliorer sa prononciation. Car il est un peu comme une partition musicale dont on joue les notes pour refaire un morceau de musique. De même avec la phonétique: en suivant les signes (et l'accentuation), vous avez les indications exactes pour prononcer correctement. Et même si vous cliquez pour entendre le mot recherché, cela vous permet de décomposer ce que vous avez entendu et de pouvoir l'imiter avec nettement plus de précision et de justesse.

La bonne méthode

Je vous entends déjà dire que c'est compliqué. Mais en fait, cela s'apprend facilement en construisant ses points de repère au fur et à mesure. Lorsque vous cherchez un mot dans un dictionnaire, regardez systématiquement sa transcription phonétique. Vous arriverez très vite à associer certains sons avec leur transcription.

Prenons un exemple: en voyant le mot mind, vous pouvez vous demander s'il faut prononcer le "i" comme dans right, mine, light ou plutôt comme dans print, hit, it... En voyant la transcription /maɪnd/ dans un dictionnaire, vous aurez la réponse immédiatement, sans avoir à chercher plus loin. Et à chaque fois que vous verrez /aɪ/ dans la transcription phonétique d'un "i", vous saurez comment il se prononce.

En observant les mots dont la prononciation vous est connue, vous arriverez vite à vous repérer. Et pour vous aider, plusieurs articles de ce site, consacrés à la prononciation, utilisent l'alphabet phonétique comme point de repère: regardez dans les liens ci-contre, en fin d'article, les trois pages consacrées aux voyelles et aux diphtongues, et aussi la page intitulée "Comment améliorer son accent" à propos des difficultés les plus basiques et de l'accentuation.

Voyelles, diphtongues et consonnes:

En réalité, si vous avez lu les pages signalées au paragraphe précédent, vous devez déjà comprendre la plus grande partie des transcriptions phonétiques. Voici la synthèse des sons déjà étudiés, avec un exemple en regard, pour rappel:

Voyelles Diphtongues Consonnes
ɑː car əʊ no θ think
æ cat ɪə hear ð this
meat chairr rich
ɪ hit ʊə tour h home
ɔː door fine
ɒ hot down
mood chain
ʊ look ɔɪ boy
ɜː girl
ə a
ʌ cut
ɛ pen

Une consonne à ne pas négliger:

Vous le voyez, il ne manque pas grand-chose. Si l'on excepte les consonnes (telles que b, p, k...) qui ressemblent suffisamment au français pour ne pas demander d'explication, il reste peu de signes qui soient encore inconnus. Parmi eux, il en est un qui mérite de s'y attarder un instant: le symbole ŋ.

Le son ŋest beaucoup employé dans les terminaison en "ing" (king, ring, reading, he is dreaming, etc...) mais aussi dans un mot comme England. Nous prononçons quelquechose d'équivalent avec le "gn" de "vigne, cigogne, poigne, signe, etc..." Il est donc important de veiller à le prononcer ainsi (et surtout pas comme le "g" des mots français "gaga" ou "goûter") dès que l'on voit une terminaison en "ing", entre autres.

king  /kɪŋ/
ring   /rɪŋ/
reading  /'riːdɪŋ/
English  /'ɪŋglɪʃ/
beginning  /bɪ'gɪnɪŋ/

Pour boucler le tout:

Pour terminer, voici quatre autre symboles phonétiques qui ne posent pas de problème réel de prononciation, mais pourraient vous dérouter. En voyant les exemples qui les accompagnent, vous comprendrez à quoi ils correspondent.

 
ʃ show, ship, sure
ʧ child, chair, cheese
ʒ measure, beige
ʤ just, job, image, bridge

Vous avez maintenant les éléments nécessaires pour utiliser l'ensemble de l'alphabet phonétique. Il vous permettra de travailler tranquillement votre prononciation, si vous le regardez systématiquement en vérifiant la signification d'un mot. N'oubliez pas non plus la syllabe accentuée, toujours précédée d'une apostrophe dans la transcription phonétique.

Laissez un commentaire...

:


:

Merci d'avoir laissé un commentaire. Il apparaîtra dès qu'il sera validé.

Daniel le 25/07/2016

J'ai aimé, merci pour votre aide non seulement pour moi mais aussi pour tous ceux qui passent sur ce site afin d'être aidés. Je vous remercie beaucoup.

Louis le 25/07/2016

Merci Daniel. Bien content de savoir que ce site vous est utile.

Les dernières pages:
             7                            
Publicité

Publicité

Les thèmes des dernières pages:

Lire et écouter de l'anglais 
même quand cela semble difficile
Le vocabulaire informatique 
smartphones, internet, sites...
8 astuces pratiques 
pour apprendre plus agréablement
L'anglais est-il facile? 
Le pour et le contre
Les faux-amis 
100 mots pour éviter les malentendus
Les dictionnaires en ligne 
Les connaître et les utiliser
L'alphabet phonétique 
Un plus pour la pronon­ciation
L'anglais pour le plaisir 
Pourquoi la langue de Shake­speare fait du bien
Sigles et acronymes 
Les abréviations courantes en anglais
Les diphtongues, indispensables pour améliorer sa prononciation 
Comment bien les prononcer
20 proverbes faciles en anglais 
et leurs équivalents français
anglais américain
<=> anglais britannique 

orthographe, grammaire, et prononciation
anglais américain
<=> anglais britannique 

les mots indispensables
4 voyelles à bien prononcer (fin) 
Pour conclure...
Des voyelles à bien prononcer (suite) 
Comment dire le O et le OU (ou leur équivalent)
Des voyelles à bien prononcer 
Comment dire les voyelles longues a et i
8 conseils pour ameliorer son anglais 
Comment s'y remettre, même quand les études sont loin
Lire en anglais gratuitement 
Des nouvelles, des romans
Comment améliorer son accent 
5 points à vérifier
Des sites pour la compréhension orale 
Mieux comprendre l'anglais parlé